Site à but non lucratif, ZIGetZAG.info vous présente des producteurs alsaciens qui développent une offre de produits et services réellement responsables, garantis par une charte éthique.

Le meilleur est toujours à venir

vœux pour une année responsable

Et si les traditionnelles résolutions du début d’année étaient l’occasion d’aller plus loin ? L’idée n’est pas de changer radicalement ses habitudes du jour au lendemain, mais d’adopter un écogeste après l’autre, histoire de ne pas se décourager et de tenir la distance…

Prendre soin de nous

Se remettre au sport est un grand classique des 1ers janviers. Pour prendre soin de notre santé et s'équiper sans gréver notre budget, nous pouvons faire appel à des recycleries du sport telles qu'Éco Vestiaire. L'enseigne associative, située dans le centre commercial de la place des Halles à Strasbourg, rend la pratique sportive accessible au plus grand nombre en proposant des équipements de seconde main pour tous les sportifs.
Concernant les cosmétiques, nous éviteront les cocktails d’agents de textures, de conservateurs et de parfums synthétiques, pour préserver autant notre épiderme que nos ressources en eau. Celles-ci bénéficieront aussi de l’usage raisonné des produits ménagers : en réduire la dose, se limiter à quelques bouteilles ou flacons multi usages, éco labellisés de préférence, avoir recours aux incontournables cristaux de soude, vinaigre, bicarbonate. Bien moins néfastes également pour la qualité de l'air à l'intérieur de nos logements !
 
Enfin, rien de tel que de se consacrer quelques heures rien que pour soi, pour souffler. Pourquoi ne pas en profiter pour déléguer quelques tâches comme le ménage, le bricolage ou la garde d'enfants? Des entreprises de services à la personnes emplyant des personnes en insertion sont à votre disposition, dans toute l'Alsace : Utileco, Logiservices, Manne Emploi... à retrouver dans notre annuaire ZIGetZAG.info, bien sûr !

Réduire nos déchets

Les plus motivés fréquenteront les magasins de vente en vrac, ou surferont sur les applications diffusant les offres de fin de journée des commerces alimentaires de proximité engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Pour les bio déchets, en plus du compostage individuel ou collectif, les collectivités ont désormais l'obligation de procéder à leur collecte en vue de les transformer en ressource, via le processus de méthanisation... Nos poubelles n'en seront que plus légères !
 
Si bannir le tout jetable est une évidence, réduire nos déchets, c’est surtout à la racine de tout achat réfléchir à deux fois à sa réelle nécessité. Ensuite, n'hésitons pas à recourir au fameux bonus réparation, mais aussi au troc, à la seconde main, que ce soit dans le cercle familial, amical, ou à bénéfice social et solidaire. Il est possible d’appliquer ce geste au vestimentaire, électro ménager, mobilier, scolaire, loisir... en passant par des acteurs référencés sur la plateforme ZIGetZAG.info comme Emmaüs, Envie, Carijou, Le Relais Est et les nombreux autres acteurs du secteur.  De nombreuses astuces sont proposées par l’Ademe et de nombreuses associations locales, n’hésitez pas à consulter leurs guides et actions.
 
Enfin, réduire le plastique figure au palmarès des bonnes résolutions des « néo-consommateurs ». Les contenants en sont envahis, mais nous pouvons refaire une place au bois, au métal, à la terre cuite, à l’osier  ; bref toutes les matières naturelles et durables.

Faire vivre nos territoires

Changer nos habitudes n'est pas chose aisée, encore moins lorsqu'il s'agit de nos modes de consommation. Toutefois, il est une grande fierté à contribuer au dynamisme de notre région !
 
Progressivement, dans chaque compartiment de notre quotidien, il nous est possible de nous améliorer car, lorsque nous consommons bio, local ou équitable, nous le faisons pour notre bien mais aussi pour celui de notre économie, en garantissant des conditions dignes pour les producteurs.
 

Pour favoriser l’engagement citoyen, le développement durable, à travers des achats constructifs pour toutes et tous, la Chambre de Consommation d’Alsace et du Grand Est propose au public de découvrir des structures locales qui ont choisi de mener à bien leur activité de façon responsable. Des visites sont organisées tout au long de l'année sur diverses thématiques de consommation, et leur programmation régulièrement mise à jour .

 
 
 
De nombreuses structures locales œuvrent pour nous permettre de consommer de façon plus responsables, y compris dans le cadre professionnel, au sein de nos entreprises. C'est ce que propose notamment la coopérative alimentaire Coopalim, avec ses Paniers Pause garnis de cafés, tisanes et autres douceurs sucrées que nous pouvons commander pour nos moments de détente au bureau, entre collègues.

Préserver nos ressources 

Les transports constituent le secteur le plus émetteur de gaz à effet de serre en France. Plutôt que de prendre la voiture pour les courts trajets du quotidien, pensons à marcher et à utiliser davantage le vélo, à emprunter les transports en commun ou encore à recourir à l'auto-partage via des plateformes comme Citiz.

En ces temps numériques, nous veillerons également à faire le ménage dans notre boîte mails ou privilégier un moteur de recherche « écolo », dont les revenus générés par la publicité servent à planter des arbres ou financer des associations.

Pour préserver à la fois notre environnement et notre budget, il est possible d'agir : le défi Yapluka (anciennement « Familles à Énergie Positive ») est un défi d’économies d’énergie. L’objectif est de mobiliser les citoyens sur les économies réalisables au quotidien (électricité, gaz, eau, etc.) sans affecter son confort. Nous pouvons par exemple adopter des écogestes :

  • Prendre moins de bain, plus de douches, et passer moins de temps dessous ;
  • Une petite laine en plus sur le dos et quelques degrés en mois au thermostat cet hiver ;
  • Installer des ampoules à basse consommation ;
  • Éteindre les appareils électriques ainsi que leurs veilles et les interrupteurs des multiprises en cas d’absence, bien sûr, mais la nuit aussi ;

Les équipes participantes (constituées de familles, amis, voisins, ou collègues) ont comme mission de réduire leur consommation d’énergie d’au moins 8%, uniquement en modifiant quelques habitudes quotidiennes. Depuis la première édition mise en place en 2008, déjà près de 40 000 foyers ont rejoint les Familles à Énergie Positive.

Pour suivre l'actualité du défi et s'inscrire, c'est ICI ou via la page Faceebook Yapluka Eurométropole de Strasbourg !

Le défi Yapluka permet à chacun de se mobiliser de façon concrète, efficace et ludique pour diminuer ses consommations d’énergie, réduire ses émissions de CO2 et gagner de l’argent en réduisant ses factures d’énergie.

Pour y parvenir, le défi se joue en équipe de 5 à 10 foyers qui vont ainsi échanger leurs bonnes astuces, s’entraider et se motiver les uns les autres. Seul, en couple, en famille, entre colocataires, amis ou voisins… Tout le monde peut participer au défi ! Les personnes intéressées peuvent rejoindre une équipe ou en former une. Le défi - en partenariat avec Alter Alsace Énergies, Zéro Déchet Strasbourg et l'Eurométropole - est gratuit.

À titre d'information, 5130 foyers se sont inscrits au défi en 2017-2018, soit 920 équipes réparties sur tout le territoire national.